les alternatives au black friday - personnes ayant fait beaucoup d'achats - Goodwill Management

Le Black Friday débarque en France de façon fulgurante avec son lot d'offres alléchantes et de promotions en tous genres. L'engouement pour cet événement, synonyme de surconsommation, n'est pourtant pas partagé par tous. De nombreuses initiatives voient le jour afin de promouvoir des modes de consommation plus responsables.

Une société de surconsommation

Les Trente Glorieuses

Avant de parler du Green Friday, faisons un point sur l’âge d’or de la surconsommation. Elle trouve ses origines dans les Trente Glorieuses. Durant cette période, le pouvoir d’achat s’est considérablement amélioré et les premiers hypermarchés ont vu le jour. Carrefour fut le précurseur en ouvrant le premier hypermarché en 1963. D’une taille de 2500 m² et avec des prix 20% moins chers, le concept de regrouper tous les types de produits à un seul et même endroit, fut un franc succès. C’est également durant cette période que les conditions de vie se sont nettement améliorées.

Et aujourd’hui ?

Aujourd’hui, les choses ont finalement peu évolué. La majorité des Français réalise leurs courses dans des hypermarchés et supermarchés. Par ailleurs, les pratiques de hard discount, de fast fashion ou encore de drive incitent à la consommation et accentuent encore un peu plus ce phénomène…

Avec l’obsolescence programmée, les fabricants ne facilitent pas la tâche du consommateur. Cette stratégie, malheureusement courante pour les produits électroniques (ordinateurs, smartphones, etc) et l'électroménager vise à limiter volontairement la durée du vie d'un produit pour obliger le consommateur à le remplacer.

Le Black Friday

Le Black Friday (littéralement « vendredi noir ») est un parfait exemple de surconsommation. Originaire d’Amérique du Nord, il se déroule le lendemain de Thanksgiving, soit le dernier vendredi de novembre. Il marque le coup d'envoi de la période des achats de noël. Il s’agit d’une journée entièrement dédiée à l’achat, souvent compulsif, d’objets en tous genres. Quant aux marques, elles proposent des rabais importants afin d’attirer la clientèle, entraînant une frénésie d’achat dans tout le pays.

En France, la pratique du Black Friday s'est développée en 2014 dans des enseignes telles que Darty, Auchan, Fnac mais également en ligne avec Amazon ou Cdiscount. Si cette journée de consommation excessive fait le bonheur des grandes enseignes, c'est également un jour noir pour l'environnement. En effet, cette surconsommation entraine des coûts sociaux et environnements sur lesquels il est nécessaire de s'interroger.

Les alternatives au Black Friday

Ils ont choisi de fermer le jour du Black Friday

Dès 2016, le groupe américain TJX composé notamment des entreprises HomeGoods, Marshalls et Winners a décidé de fermer l’ensemble de ses magasins le jour du Black Friday. L’objectif était de prioriser les valeurs familiales et le partage plutôt que le consumérisme à outrance durant la période de Thanksgiving.

 

Le Fair Friday

En Suisse à l’initiative des librairies Payot, une centaine de magasins proposent le “Fair Friday”. Les clients sont invités à arrondir le montant de leurs achats au profit de Caritas Suisse qui lutte contre la pauvreté.

Le Green Friday en France

A contre-courant du Black Friday est né le Green Friday en 2017, à l'initiative du réseau ENVIE. C’est « une alternative à la consommation compulsive, aux achats non nécessaires dictés par la logique promotionnelle, sans culpabiliser les consommateurs mais en les responsabilisant et en faisant appel à leur libre arbitre d’acteurs-consommateurs ».

Concrètement les entreprises participant à l’opération s'engagent à :

  • ne pas proposer de réductions à leurs clients le jour du Black Friday
  • à reverser 15% de leur chiffre d’affaires de la journée au profit de HOP (association de lutte contre l’obsolescence programmée).

Le Vrack Friday de Naturalia

Cette année, Naturalia a également choisi de détourner le concept du Black Friday pour sensibiliser ses clients au zéro déchet. L’enseigne bio invite durant une semaine ses clients à consommer de manière plus responsable et plus écolo avec les produits en vrac.

Les alternatives au Black Friday dans la Communauté LUCIE

Le Slip Français restera blanc

Plusieurs labellisés ont mis en place des initiatives pour faire un pied de nez au Black Friday. C’est le cas du Slip Français. En effet, la marque a décidé de ne faire aucune promotion ce jour. Une décision qui résulte “du choix que nous avons fait, de donner du sens à nos produits” précise Guillaume Gibault, le président de la marque.

Le Domaine du Val

Le Domaine du Val propose des hébergements de vacances éco-responsables en baie de Somme. Labellisé LUCIE depuis 2013, il a décidé de prendre le contrepied du Black Friday en proposant un Green Friday. Le 23 novembre, toutes les réservations pour 2019 seront à -30 % sur le prix public du séjour. Ainsi, 15 % de remise seront déduits du prix pour le client et 15 % seront reversés par le Domaine à l'association 2ème Chance. Cela permettra d'une part de faire découvrir la faune et la flore locales à prix moins élevé aux clients. D'autre part, les clients comme le Domaine du Val participeront à la réinsertion de personnes en difficulté grâce aux fonds reversés à l'association 2ème Chance.